L'info mensuelle

Newsletter du Mois de Juin 2017

Jours Pays

  HOME       Les Articles vus pour vous ...                 Nous suivre       

FLASH - INFOS
 
01
INFO
RACE TO GLASGOW - BWF WORLD CHAMPIONSHIPS QUALIFICATION

 

10
 

INFO


MRI

INTERNATIONAUX DE MAURICE : Pour renouer avec la compétition   Mauricien 10/06/2017
Les Internationaux de Maurice de badminton, prévus du 15 au 18 courant au centre national à Rose-Hill, permettront aux badistes de renouer avec la compétition tout juste deux mois après leur passage aux Championnats d’Afrique en Afrique du Sud (16-23 avril). Le tournoi qui devraient accueillir une vingtaine de joueurs étrangers se disputera cependant sans grand enjeu, sauf peut-être pour le trio mauricien qui a en vue une participation aux mondiaux prévus en août à Glasgow.
Kate Foo Kune, Julien Paul et Aatish Lubah se sont qualifiés pour le rendez-vous mondial en Écosse sur la base de leur classement individuel le plus élevé à ce jour, Kate Foo Kune étant 79e mondiale du simple dames, Julien Paul 117e et Aatish Lubah 196e du simple hommes. Ces derniers concourront également en double hommes où ils occupent le 105e rang BWF. La période de qualification s’étendait du 1er mai 2016 au 30 avril 2017.
Pour en revenir au tournoi qui débute la semaine prochaine, il devrait permettre aux locaux de sortir enfin de la routine pour prendre la mesure du niveau face à des adversaires venant d’une dizaine de pays, dont l’Ouganda, l’Allemagne, les Maldives, Israël, l’Italie, l’Inde, La Réunion et la Malaisie, entre autres. On attend confirmation de la Syrie. On laisse entendre que ces étrangers qui feront le déplacement sans faire vraiment partie du gratin mondial donneront néanmoins une bonne réplique aux raquettes locales. On pense surtout aux joueurs indiens et malaisiens.
Les badistes locaux ont bénéficié comme sparring-partners de trois joueurs indiens venant de la New Vision Badminton Academy de Chennai, suivant l’accord qui a été conclu fin mars avec le nouveau Head Coach de l’Association mauricienne de badminton (AMB), le Malaisien Yogendran Krishnan. Celui-ci est rentré à Maurice jeudi soir pour peaufiner la préparation des joueurs mauriciens en fonction de ce tournoi. Les joueurs malaisiens qui débarqueront font aussi partie de son académie. Les trois sparring-partners indiens seront également engagés.
Le tournoi est doté de $ 8 000 de primes étant de catégorie des International Series. Les premières équipes étrangères débarqueront dès mardi. On se souvient du hold-up réalisé par les Indiens l’an dernier. Ces derniers ayant raflé les cinq titres en jeu. Julien Paul et Alexandre Bongoût s’étaient inclinés respectivement en demi-finales face à Rahul Yadav Chittaboina (18-21, 10-21) et Rohit Yadav Chittaboina (8-21, 14-21). Les deux frères indiens se sont ensuite donné la réplique en finale, le titre revenant à Rahul Yadav. Le titre du simple dames avait fait l’affaire de l’Indienne Rane Saili, la favorite du tournoi, aux dépens de la Zambienne Ogar Siamupangila (21-12, 22-20).
Mais cette année, la n°1 africaine du simple dames, Kate Foo Kune, répondra à l’appel. Elle est rentrée récemment à Maurice et a joué quelques tournois internationaux depuis janvier, notamment en Suède, à Sao Paulo (Brésil) où elle avait notamment atteint les quarts de finale du simple dames et la finale du double mixte, puis en France à Orléans et aux Championnats d’Afrique du Sud à Johannesbourg où elle a remporté un nouveau titre du simple dames. On attend le début des Internationaux pour en savoir plus.
15
au
18
 

INFO


MRI

Mauritius International Open (WRP2) 15 - 18 Juin 2017 (W24) USD 8.000

International Winner Runner Up 3/4 5/8 9/16 17/32 33/64
Series 2500 2130 1750 1370 920 550 210

 

MAURITIUS INTERNATIONAL - 2017

(MAURITIUS - Rose Hill) 15  - 18  Juin 2017

MS


Giap Chin GOH(MAS)
 

WS


Shikha GAUTAM(IND)
 

19
INFO

"Volant d'Or"

Mise à jour : 19/06/2017
(OUGANDA + ALL AFRICA Team + ALL AFRICA Individual + MAURITIUS)
 

SIMPLE HOMME 2017


 

SIMPLE DAME 2017

PAUL Georges Julien (MRI) 7750
SALAH Hamed (EGY) 6070
EL GAMAL Adam (EGY) 4715
FOO KUNE Kate (MRI) 7505
ELTANANY Menna (EGY) 6709
HOSNY Hadia (EGY) 6347
 
19
 

INFO


MRI

BADMINTON - INTERNATIONAUX DE MAURICE : Les finales des occasions ratées  Mauricien 19/06/2017
Les badistes mauriciens ont raté de belles occasions lors des Internationaux de Maurice qui ont pris fin hier au centre national à Rose-Hill. Après la perte de sa demi-finale du simple dames samedi face à l’Indienne Shikha Gautam, Kate Foo Kune a connu à nouveau la défaite hier en finale du double mixte aux côtés de l’Allemand Jonathan Persson, les deux tombant devant la paire composée du head coach de l’équipe nationale de Maurice, le Malaisien Yogendran Krishnan, en duo avec l’Indienne Prajakta Sawant. En double hommes également, le tandem Julien Paul-Aatish Lubah a connu la désillusion face à des Italiens. Ce sont les seules victoires qui pouvaient encore revenir aux Mauriciens dans ce tournoi, puisque les étrangers ont tout remporté ailleurs.
Très attendue en finale du simple dames, Kate Foo Kune n’a pu éviter le faux pas samedi contre l’Indienne Shikha Gautam, non classée parmi les favorites du tableau. Elle avait en quelque sorte raison de redouter cette adversaire dont elle ne connaissait pas vraiment le niveau. Alors qu’elle mène 20-18 dans le 3e set, la Mauricienne concède quatre points d’affilée et s’incline 20-22. C’est la déception, d’autant qu’elle perd les deux derniers points croyant que le volant était "out".
Mais hier en finale, Shikha Gautam, du haut de ses 19 ans, mine conquérante et confiante, a affiché au grand jour ses qualités de battante. Elle enlève aisément le premier set 21-8, mais ne peut repousser le retour en force de son adversaire Anura Prabhudesai, plus athlétique, qui égalise à un jeu partout, 21-17. C’est donc dans le set décisif qu’elles allaient se départager. Shikha Gautam mène 11-9 à la pause, puis 13-9. Mais comme prévu, elle est rejointe puis dépassée 15-13, 16-14, 17-14, 18-15, 18-16, 19-17.
Alors que le danger est bien réel et qu'elle sent qu’elle va perdre le match, elle parvient à remonter les deux points d’écart avant de renverser in extremis la partie. La victoire est sauve. « En fait, je m’attendais à un match plus facile car je l’ai toujours battue en Inde ou ailleurs. Mon seul but était simplement de ne pas la laisser gagner. Il n’y a aucune rivalité entre nous deux, je voulais juste maintenir ma série d’invincibilité. C’est en restant calme et déterminée que j’y ai réussi », dira des plus sobrement Shikha Gautam.
Originaire de Bangalore, elle a intégré l’escouade nationale juniors à 12 ans. Depuis, elle y est toujours restée en sus d’être la n°1 juniors de son pays tant en simple qu’en double. Mais c’est à Maurice qu’elle entame en fin de compte son premier tournoi Open. « En Inde, la saison reprend en août chez les seniors. C’est mon premier tournoi ici et c’est juste pour le titre du simple dames que je suis venue. Ce qui s’est passé samedi en demi-finale contre Kate s’est reproduit aujourd’hui (hier) en finale. J’étais lâchée et avais presque perdu quand je suis revenue pour l’emporter en restant calme. J’ai toujours eu confiance en moi et cru que je peux gagner. C’est comme ça que j’ai remporté ces deux matches. On peut s’être bien entraîné, mais c’est aujourd’hui (hier) qu’il faut gagner », poursuit Gautam. Elle dispose aussi de deux coaches personnels, l’un prénommé Arvind Bhawt et l’autre Vinod0 ainsi que d’un préparateur physique. Elle avoue que s’entraîner avec les garçons l’aide à progresser plus rapidement. Son prochain tournoi est prévu en Malaisie.
Dans les autres catégories, les étrangers sont passés comme des rouleurs compresseurs, surtout en simple hommes où le Malaisien Giap Chin Goh (3) a fait montre par moment d’une finesse remarquable dans ses feintes au smash pour remporter en finale 21-19, 21-14 contre le favori du tableau, l’Israélien Misha Zilberman. En finale du double hommes, le tandem Julien Paul-Aatish Lubah a subi la mainmise de leurs adversaires en s’inclinant dans le 3e set 21-13. Les Italiens Caponio et Toti, ce dernier ayant même subi une sérieuse alerte aux adducteurs à un moment très critique du match, ont réussi leur tour de force.
Enfin, en finale du double mixte, la paire Kate Foo Kune-Jonathan Persson semblait ne pas être bien au point pour espérer tout au moins inquiéter plus sérieusement ses adversaires. Yogendran Krishnan (Mas) et Prejakta Sawant (Ind) ont expédié le premier set 21-7, puis le match 21-17. Maurice remporte donc deux médailles d’argent en double hommes et double mixte, et trois de bronze en simple dames, double hommes et double mixte.
25
 

INFO


MRI

BADMINTON — INTERNATIONAUX DE MAURICE, FINALES: Trois médailles de bronze, une  d'argent et rien de quoi se réjouir   Week End 25/06/2017
Les Internationaux de Maurice demeurent l'un des évènements phares du calendrier de l'Association mauricienne de Badminton (AMB). L'on était en droit d'espérer que les badistes locaux fassent montre de leurs arguments, mais force est de constater qu'ils ont encore du terrain à parcourir avant de pouvoir affronter les meilleurs. Indiens, Malaisiens, Italiens et Allemands se sont partagé les lauriers lors des différentes finales au Centre national à Rose-Hill, dimanche dernier.
La saison passée, nous avions eu droit à une razzia indienne, lesquels étaient victorieux en simple (hommes et dames) et double (hommes et mixte). Cette fois, seules les dames ont été à l'honneur avec la victoire de Shikha Gautam aux dépens de sa compatriote Anura Prabhu Desai, 21-8, 17-21 et 21-19. Gautam succède à Saili Rane au palmarès. Du côté masculin, l'Israélien Misha Zilberman, tête de série numéro 1, a été battu par le Malaisien Giap Chin Goh en deux sets, 21-19 et 21-14. En double messieurs, tous les espoirs étaient placés en la paire mauricienne composée d'Aatish Lubah et Julien Paul. Ces derniers, très complémentaires, étaient d'ailleurs les têtes de séries.
Encore une fois, cependant, c'est au mental que les Mauriciens ont pêché. Pourtant, les locaux avaient démarré la finale tambour battant en s'adjugeant le premier set, 21-13. Les Italiens Giovanni Toti/Fabio Caponio ont égalisé à 23-21, infligeant un coup psychologique au duo Lubah/Paul, qui n'allait plus se relever (défaire lors du set fatidique 16-21).
En double dames, c'est le tandem Hannah Pohl/Lisa Kaminski d'Allemagne qui a été sacré en prenant la mesure des Indiennes Prajakta Sawant/Sanyogita Ghorpade, 21-18, 22-20. En double mixte, Kate Foo Kune, associée à l'Allemand Jonathan Persson, a eu beaucoup de mal à entrer dans la finale, s'inclinant sur le score de 7-21 et 17-21 contre les finalistes de la précédente édition, Yogendran Krishnan et Prajakta Sawant.
Comme quoi, les locaux n'ont pas été en mesure de faire la différence et de se hisser au niveau escompté. Kate Foo Kune, championne d'Afrique en titre, figure de proue de la sélection nationale, n'a pas été à la hauteur des espoirs placés en elle, chutant en demi-finale simple dames. Tout laissait présager que la 79e joueuse mondiale allait tout au moins se frayer un passage jusqu'en finale. Mais il n'en fut rien, puisqu'elle n'a récolté que la médaille de bronze.
Chez les messieurs, Julien Paul (4), Aatish Lubah (5) et Christopher Paul (8) sont tous passés à la trappe d'entrée de jeu en simple. Le premier a cédé au premier tour en trois sets 21-13, 17-21 et 17-21 contre Fabio Caponio alors que son frère Christopher a été sorti par Persson 9-21 et 15-21. On s'attendait à ce que le duo Lubah/J.Paul rectifie le tir en finale double, en vain. Les deux autres médailles de bronze ont été récoltées en double hommes (Sahir Edoo/Gilles Allet) et double mixte (Sahir Edoo/Aurélie Allet).
26
INFO

Ivory Coast Junior International 2017

     
     
 

- LE CLASSEMENT W.B.F. / B.C.A.  au 29 Juin 2017 -
 

  Le Top Afrique en MS - WS - MD - WD - XD
1° MS 2° MS 3° MS
MALIEKAL Jacob RSA
117° WBF 14200 Pts
PAUL Georges Julien MRI
130° WBF 13000 Pts
 

SALAH Ahmed EGY
152° WBF 11040 Pts

     
1° WS 2° WS 3° WS
FOO KUNE Kate MRI 
73° WBF 20255 Pts

HOSNY Hadia EGY
86° WBF 17767 Pts

ELTANANY Menna EGY 
95° WBF 15209 Pts

  
     
MD 1° WD 1° XD
AATISH Lubah
PAUL Georges Julien
MRI

88° WBF 13250 Pts

 
HOSNY Hadia
HANY Doha
EGY

95° WBF 9812 Pts

 
SALAH Ahmed
ELTANANY Menna
EGY

67° WBF 16456 Pts