Africa-Badminton News
Newsletter
du Mois de Juin 2009


 

Jours
Pays

    Les Articles vus pour vous ...        

01

 


MRI
Z7

Rs 4000 de moins pour Karen Foo Kune  L'express.mu 01/06/2009

La High Level Sport Unit ( HLSU) a pris la décision de rétrograder la joueuse de badminton Karen Foo Kune du niveau intercontinental au niveau continental avec pour conséquence une réduction de sa bourse de haut niveau qui passe de Rs 8 000 à Rs 4 000.
La décision de la HLSU intervient dans le cadre du nouvel exercice d'allocations de bourses rendu officiel mercredi de la semaine dernière et couvrant la période de mai à août.
Labsence de performance coûte donc cher à la Karen Foo Kune qui n'aura récolté qu'une médaille de bronze par équipe aux Championnats d'Afrique disputés au Kenya en avril dernier.
Pour se maintenir au niveau intercontinental, qui correspond au niveau 2 sur la grille de la HLSU, Karen Foo Kune aurait dû obtenir l'or ou l'argent en simple dames aux Championnats d'Afrique mais son parcours y a pris fin au stade des quarts de finale. Les résultats quelle a enregistrés en France n'ont pas plaidé en sa faveur non plus puisque sur un total de 14 matches disputés, elle n'en a remporté qu'un seul.
L'explication fournie par Karen Foo Kune, à l'effet quelle était blessée en début d'année, na pas convaincu la HLSU d'autant qu'aucun certificat médical n'est venu étayer les dires de la joueuse.

BADMINTON Allocation de haut niveau   Remous autour de la rétrogradation de Karen Foo Kune    Mauricien.mu 01/06/2009

La récente réduction de l'allocation financière accordée par l'Unité de haut niveau (HLSU) à Karen Foo Kune provoque depuis quelques jours la grogne dans l'entourage de la joueuse. En effet, celle-ci a été rétrogradée du niveau 2 intercontinental (Rs 8 000) au niveau continental (Rs 4 000).
Éliminée par la Seychelloise Caterina Paulin en quarts de finale du simple dames des championnats d'Afrique disputés le mois dernier à Nairobi, Karen Foo Kune n'a pas été épargnée par le coach de l'équipe nationale, Annirao Dajee, dans le rapport qu'il a soumis à l'Association mauricienne de badminton au retour de la sélection mauricienne. La joueuse a été critiquée pour son manque de performances, à l'inverse de ses coéquipiers.
" All players did their best, but a better performance from Karen Foo Kune was expected… "
, indique Dajee et d'ajouter plus loin : " On the other hand, the performance of Karen Foo Kune has been below my expectations. Although her physical condition appears to be all right, she showed many weaknesses in her singles and doubles matches (racket skills, footwork). I believe that she has a lot of work to do on her footwork and planning of the game and consolidation of her racket skills. " Classée n°1, Foo Kune a concédé un 0-2 en quarts de finale face à la Seychelloise Paulin.
C'est en considérant ce rapport défavorable que la HLSU a décidé de trancher. L'unité de haut niveau que préside Ram Lollchand a aussi tenu compte du fait que Karen Foo Kune n'a pu décrocher l'or ou l'argent en simple dames aux championnats d'Afrique pour se maintenir dans la grille d'allocation destinée aux sportifs figurant dans la catégorie intercontinentale (niveau 2). " Quant à la médaille de bronze qu'elle a remportée en équipes, cela n'est pas comptabilisé conformément aux règlements prévus dans le scheme ", insiste le président du HLSU.
De plus, la HLSU est en présence de tous les résultats qu'a alignés Karen Foo Kune ces derniers mois en France, plus précisément avec le club de l'US Créteil. Il en ressort que la joueuse ne compte qu'une seule victoire, celle-ci en double dames, sur les 14 matches qu'elle a joués dans les tournois nationaux A1 (division 1). " Nous ne pouvons que nous plier devant ces faits ", dira Ram Lollchand.
Toujours est-il qu'en début de semaine, la mère de la joueuse, Kathy Foo Kune, a cherché à rencontrer le ministre Devanand Ritoo, mais en vain. Ce dernier a demandé à Ram Lollchand de le faire à sa place. " Comme nous n'avons pas pu nous rencontrer, nous avons très longuement discuté au téléphone ", affirme Ram Lollchand.
Pas de certificat médical

Kathy Foo Kune aura été très surprise d'apprendre que la HLSU détenait tous les résultats défavorables de Karen Foo Kune en France. Mais pour expliquer le manque de résultat de sa fille à Nairobi, elle aura argué que celle-ci s'était blessée avant de mettre le cap sur le Kenya. Toutefois, la HLSU n'a jamais été informée du cas avant cette échéance, souligne Ram Lollchand.
" C'est seulement lundi dernier que nous avons appris que Karen Foo Kune se serait blessée. Depuis, nous avons demandé à sa mère de nous faire parvenir un certificat médical pour l'attester. Elle nous a dit que ce n'était pas possible étant donné que cela relève d'une certaine discrétion. Mais nous attendons toujours "
, explique-t-il.
" Cela fait sept ans que Karen Foo Kune bénéficie du soutien de l'État. Elle a obtenu pendant quatre ans une bourse de la Solidarité Olympique. Malgré tout, elle a été repêchée pour participer aux derniers Jeux Olympiques de Beijing. Un an auparavant, elle avait aussi décliné sa participation aux Jeux d'Afrique d'Algérie avec le soutien du CNOM. Et, cela, bien que les meilleures joueuses du continent allaient y être présentes. Mais le plus grave, c'est qu'elle n'a toujours pas soumis de certificat médical pour expliquer sa blessure à Beijing lorsqu'elle fut sèchement éliminée. Malgré tout, elle a continué à bénéficier de sa bourse "
, poursuit Ram Lollchand.
Du côté de l'Association mauricienne de badminton (AMB), le National Training Committee (NTC) suit cette affaire de très près. Il insiste pour que Karen Foo Kune : i. participe aux prochains internationaux de Maurice (Yonex) prévus du 25 au 28 juin et dont le cash prize est de Rs 5 000 ; ii. participe à un autre tournoi national prévu une semaine auparavant ; iii. présente un certificat médical pour attester de sa blessure survenue avant les championnats d'Afrique. Car, à aucun moment, a-t-on indiqué, la joueuse n'a informé le NTC de sa blessure lorsqu'elle fut sélectionnée. Autrement, elle aurait pu être remplacée ; iv. que son entraîneur présente un rapport sur ce qu'elle fait tous les deux mois ; v. communique tous ses résultats à partir de maintenant, que ce soit en France où ailleurs à l'étranger.

02
ALG
Z1

6e et dernière journée du championnat d’Algérie  Des rencontres équilibrées  Salima Fodil  Plante Sports DZ 02-06-2009
La sixième et dernière journée du championnat d’Algérie de badminton s’est jouée la semaine dernière à la salle «Bleue» omnisports de Béjaïa en présence de 80 badmintoniens (43 garçons et 37 filles) issus de six ligues, représentants douze clubs. Etaient absentes à ce rendez-vous national les équipes de l’ASO Chlef et de Sidi Ali Mostaganem.
Cette réunion, s’est caractérisée par des rencontres équilibrées et le partage des finales entre plusieurs clubs participants. La concurrence s’est réduite entre ceux d’Alger, de Chlef et de Béjaïa, en rude concurrence avec ceux de Boumerdès, de Constantine et de Jijel. Chacun d’eux a décroché une victoire dans les cinq tableaux mis en jeu.

Mention spéciale tout de même, pour le CRB Chlef, premier au classement avec deux médailles d’or. Une en simple grâce à son athlète Maâmar Salim Nourine, et l’autre en double messieurs en compagnie d’un autre joueur du JSBT Chlef, Salah Eddine Boumoussa.
Le CASAM, connu pour être indomptable depuis des années, a reculé cette saison en s’imposant uniquement dans le tableau de simple dames avec Nesrine Baya. Ses compétiteurs en simple messieurs, en double dames et en double mixte ont trébuché en finale et se sont contentés de médailles d’argent (trois). Quant à l’ES Béjaïa et au NR Wifak Alger, ils ont obtenu chacun d’eux une médaille d’or et une en argent.
La réunion de Bejaia, est venue clôturée la saison du championnat d’Algérie, en attendant les phases finales de la coupe d’Algérie chez les jeunes prévue le 18 juin et celle des seniors programmée pour les 2 et 3 juillet. Notons que le calendrier de la FABa se terminera avec la tenue du critérium national fin juin et le « Grand Open » national au mois de juillet.  

Les résultats des finales :
Simple hommes :
Maâmar Salim Nourine (CRBC) bt. Mohamed Idir Mahlouss (CASAM) (21-18/16-21/21-16)
Simple dames :
Nesrine Baya (CASAM) bt. Hakima Cherifi (ESB) (21-17/21-14)
Double hommes :
Salah Eddine Boumoussa (JSBT) – Maâmar Salim Nourine (CRBC) bt. Mounir Boulahlib – Abdelkrim Laichi (NRWA) (23-21/21-13)
Double dames :
Hakima Cherifi – Kamilia Afiane (ESB) bt. Sihem Benhabria – Nesrine Baya (CASAM) (21-12/21-10)
Double mixte :
Mounir Boulahlib – Yasmine Aïssani (NRWA) bt. Abdelbaki Ghazali - Sihem Benhabria (CASAM) (21-17/21-14)

04

 


MRI
Z7

badminton INTERNATIONAUX DE MAURICE Sept pays confirment leur participation  N.P. L'express.mu 04/06/2009

A un peu plus de trois semaines du coup d'envoi des Internationaux de Maurice ( 25 au 28 juin), les confirmations de participation commencent à pleuvoir. Sept pays, à savoir l'Inde, la France, l'Espagne, la Slovaquie, l'Iran, l'Afrique du Sud et les Seychelles, ont confirmé leur présence à ce rendez- vous mauricien, doté d'un cash prize de 5 000 dollars américains. Toutefois, ils n'ont pas encore soumis les noms de leurs représentants.
Selon Me Tevarajen Ponamballum, qui a été nommé juge- arbitre de ces Internationaux, les pays ont jusqu'au 20 juin pour le faire.
La liste des participants devrait s'allonger à l'approche de l'événement, qui, pour rappel, débutera le 25 juin. D'ailleurs, le Nigeria, l'Egypte, l'Algérie, le Kenya, la Zambie et le Botswana ont signifié leur intention d'être présents.
Face à l'enthousiasme démontré par les pays mentionnés pour ce tournoi international, le président de l'Association mauricienne de badminton ( AMB), Raj Gaya, espère être en mesure d'offrir un spectacle de qualité aux Mauriciens. Cependant, dit- il « tout dépendra des joueurs qui feront le déplacement » . Il faut savoir que l'AMB a bénéficié du soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports, de Yonex et la firme PADCO Ltd entre autres. La fédération est à la recherche d'autres sponsors pour boucler son budget.

09
ALG
Z1

Coupe d’Alger (–12 ans et –15 ans) Le CRT s’impose chez les moins de 12 ans Salima Fodil  Plante Sports DZ 09-06-2009
La Coupe d’Alger de badminton des catégories des moins de 12 ans et moins de 15 ans a eu lieu vendredi dernier à la salle omnisports de Hammamet. Le CR Tamaris s’est illustré chez la plus jeune des catégories (-12 ans) en garçons et en filles, en décrochant six médailles (2 or, 1 argent et 3 bronze). Deuxième au classement, le Club Amateur Sportif Amel Mohammadia (CASAM) a arraché trois médailles dont une en or. Ce dernier a dominé chez les moins de 15 ans garçons grâce à son athlète Sabri Medal, qui a pris le dessus sur son adversaire du CRT, Rabeh Boulmelh par tie-break (21/16-19/21-21/16).
Le NR Wifak Alger, qui s’est classé en troisième position, s’est adjugé l’or et le bronze chez les moins de 15 ans filles, la médaille en vermeil étant l’œuvre de Yasmine. De son côté, l’AM Hussein Dey a pris la quatrième place avec quatre médailles (1 argent et 3 bronze). 
Pour l’information, la Coupe d’Alger des catégories des moins de 19 et plus de 19 ans se tiendra jeudi prochain à El Biar. 

Résultats 
-12 ans garçons :   
Finale : Amine Guelmaoui (CRT) bat Sami Khaldi (CASAM) 21/09-21/08 - 3e place : Mustapha Kesari (CRT) - Rayane Brahimi (NRWA)
-12 ans filles :   
Finale : Tirouche Rania (CRT) bat Nour El Houda Boudissa (AMHD) (21/14-21/19)  - 3e place: Halla Bouksani (CASAM) - Sabrina Boudaoud (AMHD)
-15 ans garçons :   
Finale : Sabri Medal (CASAM) bat Rabeh Boulmelh (CRT) (21/16-19/21-21/16)   - 3e place : Anis Ronel (AMHD) - Redha Belhouane (CRT) 
- 15 ans filles :
Finale : Aïssani Yasmine (NRWA) bat Zahiya Loukal (AMHD) (21/11-22/24-21/17)   - 3e place : Souad Tirouche (CRT) - Nassima Loukal (AMHD)

10
ALG
Z1

Stage équipe nationale junior : 27 badmintoniens à Chéraga  Salima Fodil  Plante Sports DZ 10-06-2009
Une sélection de 27 athlètes juniors de badminton (17 garçons et 10 filles) rentrera en stage d’évaluation du 12 au 19 juin prochain à l’hôtel Sveltesse de Chéraga. Les entraînements se feront au niveau de la salle « Mohamed Handjar » d’Hussein Dey (Alger) de 9h à 12 et de 14h à 16h. Ces athlètes qui représenteront onze clubs, seront encadrés par l’entraîneur national, Omar Nouichi et son adjoint M’Nouar Derouach. Après cette semaine de préparation, ces joueurs prendront part à la Coupe d’Algérie, prévu le 19 du mois courant à Boumerdès, où la FABa sélectionneront douze athlètes (6 garçons et 6 filles). Cette sélection rentrera ensuite en stage de préparation en prévision du prochain championnat d’Afrique des nations, qui aura lieu du 1e au 8 août prochain en Ethiopie.

Coupe d’Alger – 19 ans et + 19 ans  Des rencontres attendus à El Biar
De belles rencontres de badminton sont prévues aujourd’hui à la salle omnisports « Mokhtar Aribi » d’El Biar. Il s’agit de la Coupe d’Alger de cette discipline des catégories des moins de 19 ans et des plus de 19 ans. Les six clubs de la wilaya d’Alger seront présents lors de cette journée. Il s’agit du CASAM, CRT, NRWA, COS, AMHD et USBA.

14

 


MRI
Z7

Badminton - En prélude des Internationaux de Maurice L'AMB organise un tournoi open à partir de jeudi   L'express WE 14/06/2009

L'Association mauricienne de Badminton (AMB) organise de jeudi à samedi prochains (18-20 juin), un tournoi open en prélude des Internationaux de Maurice qui, eux, débutent le 25 juin. Cet open permettra aux Mauriciens d'avoir une bonne mise en jambes avant d'affronter les raquettes venant de l'étranger lors de l'événement qui suivra. Les préliminaires débuteront ce jeudi à 17 heures au centre national de badminton à Rose-Hill. Le lendemain, se joueront les quarts de finale à partir de 17h toujours. Puis, samedi, les demi-finales débuteront à 13h30 et la journée culminera avec les finales.
Pour ce qui est des Internationaux de Maurice, plusieurs pays ont déjà confirmé leur participation. Ils sont l'Inde, la République Tchèque, la Slovaquie, l'Iran, le Qatar, le Guatemala, l'Espagne et la France. Les pays de la région à avoir confirmé sont l'Afrique du Sud, le Nigeria et les Seychelles. Selon le président de l'AMB, Raj Gaya, le favori chez les hommes sera l'Indien Nikhil Kanetkar qui est un habitué de ce rendez-vous. " Les inscriptions seront acceptées jusqu'à mardi. On aura droit à de très jolis matches j'en suis persuadé ", précise Raj Gaya. Ce dernier a indiqué que la numéro un mauricienne Karen Foo Kune est arrivée de France hier matin et qu'elle s'alignera aux deux tournois. Notons que c'est Yonex qui offre le cash-prize de $ 5,000 qui sera partagé entre les vainqueurs, les runner-up et les quarts de finalistes pour le simple hommes, le simple dames, le double hommes, le double dames et le double mixte.
Le juge-arbitre des Internationaux de Maurice sera Me Tevarajen Poonambalum.
Par ailleurs, notons que l'AMB organisera sa quatrième journée portes ouvertes à la State secondary school (SSS) Sungeelee à Surinam.

16
INFO

Sénégal - Le badminton au Sénégal : Une discipline qui prend ses marques Khalifa Ababacar DIOP  African Global News.com 16 juin 2009

L’association sénégalaise pour la promotion du Badminton (Asp badminton) a organisé ce mardi 16 juin une journée de promotion du badminton dans les armées. Une manifestation dont l’objectif est, selon les organisateurs, de faire la promotion, d’un sport olympique qui reste encore méconnu au Sénégal.

Le badminton est bien un sport olympique, cependant, il n’est pas encore connu au Sénégal. D’où l’idée de l’Asp badminton de faire sa promotion, à travers une journée de promotion dans les armées. La cérémonie s’est déroulée au bataillon des sports du camp Le Clerc qui abrite l’Association sportive des forces armées (Asfa).
A travers des démonstrations et des séances d’explications, les promoteurs de cette discipline olympique, sont parvenus à la faire comprendre à l’assistance.
Le Badminton, selon Yane Sidibé, un de ses promoteurs au Sénégal, est un sport né dans les pays asiatiques, notamment l’Indonésie, la Malaisie et la Chine. Il s’apparente au tennis et se pratique avec une raquette et un volant, objet qui a la forme d’un petit panier, dans un terrain de jeu qui mesure 13,60 m de long et 5, 70 m de large. Il se déroule en 3 sets de 21 points chacun « C’est un sport qui contribue au développement des capacités physiques des pratiquants de manière équilibrée », fera comprendre Marie-Pierre Sarr Traoré, ministre conseiller à la présidence de la République et présidente de l’Asp Badminton.
Elle ajoute que « c’est un sport qui interpelle et renforce les aptitudes à une motricité organisée et équilibrée, mais surtout, développe une plus grande capacité de concentration qui aide à organiser l’esprit chronologique et analytique ».
L’Asfa de son coté, par la voix du lieutenant-colonel Mama Ndiaye, s’est engagée à user de tous ses moyens pour faire la promotion du Badminton au Sénégal. La cérémonie a également enregistré la participation des représentants de l’ambassade de la Chine populaire et de la Malaisie qui sont les principaux partenaires de l’Asp badminton.

16
ALG
Z1

Coupe de la wilaya d’Alger juniors et seniors CASA Mohammadia rafle la mise  Salima Fodil  Plante Sports DZ 16-06-2009
Le club amateur sportif Amel Mohammadia (CASAM) a pris la part du lion, lors de la Coupe de la wilaya d’Alger de badminton des catégories juniors et seniors en garçons et filles. Cette compétition algéroise, organisée par la Ligue algéroise de cette discipline (LABad), a eu lieu jeudi dernier à la salle omnisports Mokhtar Aribi d’El Biar (Alger). Le CASAM a dominé les quatre finales figurant au programme grâce à ces badmintoniens qui s’imposent à chaque fois avec brio dans les compétitions régionales, nationales et même internationales, tels Abdelbaki Gazali, Nesrine Baya, Mohamed Mahlous et Ryma Boudellaâ. Cette équipe a récolté également deux médailles d’argent, ainsi que deux autres de bronze.
Se classant en deuxième position, l’AM Hussein Dey a décroché trois médailles (1 argent et 2 bronze). De son côté, le NR Wifak Alger, s’est classé troisième en remportant une médaille d’argent et une de bronze. Tandis que le CR Tamaris n’a gagné qu’une seule médaille de bronze, acquise chez les seniors messieurs.   

Les résultats :
Juniors garçons : 
Finale : Abdelbaki Gazali (CASAM) b. Fethi Ben Agoune (NRWA) (22/20-21/11)    3e place : Abdelkrim Laichi (NRWA) - Nadjib Taouinate (CASAM) 
Juniors filles :  
Finale : Nesrine Baya (CASAM) b. Lilia Hamidache (AMHD) (21/09-21/12)      3e place : Nour El Houda Mokrane (AMHD) - Sarah Baya (CASAM)
Seniors messieurs :   
Finale : Mohamed Idir Mahlous (CASAM) b. Yakoub Ben Adda (CASAM) (24/22-21/19)   3e place : Mohamed Amine Borghel (CRT) - Rafik Ibraken (AMHD)
Seniors dames :  
Finale : Ryma Boudellaâ (CASAM) b. Gloria Najjouka (CASAM) (21/16-14/21-21/17)

18
ALG
Z1

Coupe d’Algérie des jeunes  Boumerdès, lieu de la compétition  Salima Fodil  Plante Sports DZ 18-06-2009

La Coupe d'Algérie des jeunes de Badminton, se tiendra aujourd’hui et demain au niveau de la salle omnisports de Boumerdès. Elle verra la participation de 125 badmintoniens (86 garçons et 39 filles), représentants les trois catégories des jeunes (-12 ans, -15 ans et -19 ans). Douze clubs affiliés à la Fédération algérienne de badminton (FABa) seront présents à ce rendez-vous national. Il s’agit des clubs d’Alger (CRT, NRWA, CASAM), de Boumerdès (ESMB, ASCOB, APDESSF), de Bejaia (MBB, ESB), le CRB Chlef, l’AS Etoile de CIRTA de Constantine, le NR Jijel et Mila. 
Les éliminatoires auront lieu aujourd’hui à partir de 14 h, tandis que la demi-finale et la finale sont programmées pour demain à partir de 8h30. 
La dernière édition a été dominée par les éléments du club amateur sportif Amel Mohammadia.

21
ALG
Z1

7e Coupe d’Algérie des jeunes  Le CRT, heureux vainqueur   Salima Fodil  Plante Sports DZ 21-06-2009
Le CR Tamaris est sorti vainqueur de la septième Coupe d’Algérie, disputée vendredi dernier à la salle omnisport de Boumerdès avec la présence d’une centaine de concurrents des catégories des moins de 12 ans, moins de 15 ans et moins de 19 ans. Ces jeunes badmintoniens provenaient de douze clubs, à savoir CRT, NRWA, CASAM, ESM Boudouaou, ASCO Boumerdès, APDESSF Boumerdès, MB Béjaïa, ES Béjaïa, le CRB Chlef, AS Etoile de CIRTA de Constantine, NR Jijel et Mila. 
Le CR Tamaris s’est imposé sur trois tableaux, -12 ans garçons et filles ainsi chez les moins de 15 ans garçons où la finale a vu une confrontation entre les éléments de Tamaris. Cette équipe qui se distingue de plus en plus a remporté également deux médailles d’argent.   
Le CASA Mohammadia, qui s’est adjugé le sacre six fois de suite, s’est illustré cette année seulement chez les moins de 19 ans filles grâce à Nesrine Baya.
Par la suite, la finale des mois de 19 ans garçons qui a opposé Salim Maâmar Nourine (CRBC) à Mohamed Djitli (CASAM) s’est terminée à l’avantage du Chelfaoui qui a conquis  un nouveau titre cette année.
La Fédération algérienne de Badminton (FABa), en collaboration avec la DJS de la wilaya de Boumerdès, à sa tête Hocine Abdellah, ainsi que la Ligue de badminton, a mis les moyens nécessaires pour la réussite de cette manifestation sportive.  
 

Les résultats : - 12 ans garçons : Amine Gualmaoui (CRT) b. Samy Khaldi (CASAM) (21/11-21/10)
- 12 ans filles :
Rania Tirouche (CRT) b. Halla Bouksani (CASAM) (21/11-21/10)
- 15 ans garçons :
Réda Belahouane (CRT) b. Rabah Boulmelh (CRT) (21/11-11/21-21/11)
- 15 ans filles :
Yassemine Aissani (NRWA) b. Sabrina Deriche (CRT) (21/09-21/08)
- 19 ans garçons :
Maâmar Salim Nourine (CRBC) b. Mohamed Djitli (CASAM) (21/09-21/14)
 - 19 ans filles : Nesrine Baya (CASAM) b. Nour El Houda Mokrane (Equipe Nationale) (21/12-21/19)
Impressions :
Sofiane Senouci, Président de section CRT : « On prépare ces jeunes pour plus tard »
«Notre club base beaucoup plus sur la catégorie des jeunes. On prépare ces jeunes pour plus tard. La majorité de nos athlètes sont dans l’Equipe Nationale et c’est ce qui nous a aidé pour que le niveau s’améliore. Auparavant, le CASAM était en pole position mais cette année c’est notre club qui a dominé la compétition dans la catégorie des jeunes. Notre but était de travailler pour réussir et on a pu y arriver. Je souhaite que les autres clubs travaillent et remportent eux aussi des titres.»
Hayet Benzerroug, DOS de la FABa : «Des résultats satisfaisants !»
«Cette année, on remarque plus de concurrences par rapport aux années précédentes. On constate que les clubs sont en train de travailler encore plus. Le vainqueur de cette saison, le CRT, s’est illustré chez la petite catégorie. Le CASAM qui était leader dans le passé n’est pas le club qui prédomine cette année. On a enregistré des résultats satisfaisant avec une bonne organisation»  
Salim Maâmar Nourine, joueur CRB Chlef : «J’ai bien préparé cette finale avec l’EN»
«Cette Coupe d’Algérie s’est bien déroulée et j’ai réalisé un résultat satisfaisant. J’ai bien préparé cette finale avec l’équipe nationale aux côtés de Mohamed Djitli. C’était un très bon test pour voir si on avait évolué ou si on a gardé le même niveau. Je remarque qu’à chaque fois, il y a quelqu’un qui progresse et s’illustre dans la compétition.»
Yassemine Aissani, Joueuse NRWA : «J’ai fait tout pour réussir» 
«Je suis très contente d’avoir remporté la première place cette année. J’ai fait tout pour réaliser cette victoire. Ma concurrente n’avait pas vraiment le niveau de Nesserine Baya mais c’était une belle rencontre. Je remarque que les athlètes ont fait ce qu’ils ont pu pour relever leur niveau.»

21

 


MRI
Z7

Badminton - Tournoi Open  Edoo et Karen Foo Kune logiquement  Le Mauricien WE 21/06/2009

Le tournoi open organisé par l'Association mauricienne de Badminton (AMB) en prélude des Internationaux de Maurice (25-28 juin), a pris fin hier au centre de Rose-Hill après 3 jours de compétition. Il s'agissait du deuxième tournoi national de la saison et les finales ont été d'un niveau appréciable.
En simple hommes, Sahir Edoo a fait plier Stéphan Beeharry en deux manches (21-16, 21-14). Un résultat qui ne surprend pas dans la mesure ou Edoo prend de plus en plus de galon. En demi-finale, Edoo était venu à bout de l'ancienne gloire du badminton local, Gilles Allet (21-11, 21-12).
La finale du simple dames a offert un duel inédit entre les sœurs Foo Kune. L'aînée, Karen, s'est imposée sans sourciller en deux manches, 21-13 et 21-12 face à la cadette, Kate. Pour rappel, Karen Foo Kune a fait spécialement le déplacement de France, pour s'aligner à ce tournoi et aux Internationaux de Maurice. En double hommes, la finale a été très disputée. La paire Sahir Edoo/Yoni Louison est venue à bout de celle composée de Stéphan Beeharry et Vishal Sawaram après haute lutte sur le score de 3 sets à 1, (21-17, 16-21, 24-22).
La finale du double dames a souri au duo Shama Aboobakar/Amrita Sawaram. Elles ont disposé de la paire Marlyse Marquer/Karen Foo Kune en deux sets, 21-16 et 21-18.
Shama Aboobakar a réussi le doublé en remportant le double mixte alors qu'elle était associée à Stéphan Beeharry. Ils se sont défaits de Sahir Edoo et Yeldie Louison en trois manches, 24-22, 18-21, 21-12.
95 entrées ont été enregistrées pour ce tournoi open. Chose qui ravit le président de l'AMB, Raj Gaya. L'entraîneur national, Annirao Dajee, s'est dit satisfait de la prestation des jeunes joueurs à l'image des Sahir Edoo, Yeldie Louison et Kate Foo Kune, entre autres. " Les jeunes ont démontré de belles qualités. L'avenir s'annonce positif. C'est un fait qu'il y a eu un fossé entre les anciens et la relève, mais je pense que ce fossé sera comblé d'ici deux ans. La vieille garde avec Stéphan Beeharry et Vishal Sawaram notamment, a également répondu présente et c'est une très bonne chose ", analyse le technicien mauricien.


Internationaux de Maurice : Place aux choses sérieuses à partir de jeudi
Les Internationaux de Maurice débutent ce jeudi au centre de Rose-Hill. Bien que la participation soit moins importante que ces dernières années, l'on aura droit à des joutes de haut niveau, nous dit Raj Gaya, président de l'AMB. " Comme l'on pouvait s'y attendre, la participation est moins importante que ces dernières années à cause de la conjoncture économique difficile. Mais il n'empêche que nous aurons droit à de beaux matches ", dira Raj Gaya. En masculin, l'Indien Nikhil Kanetkar sera là pour défendre son titre. Son adversaire le plus sérieux semble, a priori, être le Tchèque Jan Fröhlich. On note la participation d'un important contingent venant du Nigeria et aussi de trois des raquettes seychelloises les plus connues, en l'occurrence Juliette Ah Wan (féminin), Steve Malcouzane et Georgie Cupidon (masculin).
Pour l'entraîneur national, Annirao Dajee, ce sera difficile pour les Mauriciens de bien figurer. " Ce sera très dur pour les Mauriciens lors de ce tournoi car le niveau sera, sans nul doute, élevé. Mais cela leur fera du bien car ils seront exposés à des raquettes étrangères. Ce tournoi permettra de préparer des compétitions d'envergure à venir telles que les Jeux du Commonwealth à Dehli en Inde en 2010 et les Jeux des îles de l'océan Indien aux Seychelles en 2011 ", déclare l'entraîneur national.
Notons que c'est Yonex qui offre le cash-prize de $ 5,000 qui sera distribué entre les vainqueurs, les runner-up et les quarts de finalistes pour le simple hommes, le simple dames, le double hommes, le double dames et le double mixte. Le juge-arbitre de la compétition sera Me Tevarajen Poonambalum.
Par ailleurs, Raj Gaya a indiqué que le président de la Ligue réunionnaise de Badminton, Bernard Fossy, arrive à Maurice vendredi. Des discussions concernant la possibilité d'avoir plus d'échanges entre les îles de la région dont la Réunion, les Seychelles et Madagascar, auront lieu. " Nous pensons organiser une Coupe de l'océan Indien tous les ans. Il serait bien également d'avoir des stages communs dans les pays de la région parce que voyager loin coûte de plus en plus cher. Tenir des activités dans la région reviendra moins cher ", soutient Raj Gaya.


Les participants
Guatemala
: Rodolfo Jose Ramirez Garcia
Inde
: Nikhil Kanetkar, Jagadish Yadav Kenchappa, Shivkumar Muthyal, Nishant Sinha, Sonic Prabhudesai, Oscar Bansal, Aditya Elango Abdul Raheem, Abhijeet Naimpally
Nigeria
: Bilus Jinkam Iframu, Ola Fagbemi, Abraham Otagada, Elewa Olorunfemi, Grace Daniel, Susan Ideh, Mary Gideon, Maria Braimah, Danjuma Fatauchi, Mohamed Bako, Faruk Haruna, Olumide Bamiduro, Celtus Terhemba Akwaya, Yahaya Maymunah Teshi, Ajao Olubunmi Olufemi, Emmanuel Stephen Zira
Afrique Du Sud
: Dorain James, Wiaan Vilijoen, Jacob Maliekal
Réunion
: Bernard Fossy
Iran
: Kaveh Mehrabi
République Tchèque
: Jan Fröhlich, Zdenek Svata
Slovaquie
: Michal Matejka, Katarina Bielikova
Seychelles
: Juliette Ah Wan, Steve Malcouzane, Georgie Cupidon
Chine
: Zhang Jinyong, Guo Mingtao, Ding Hong, Yin Wei

22

 


MRI
Z7
L'AMB hantée par son passé  Le Matinal 22/06/2009

Les bouleversements qui ont secoué le monde du badminton ces dernières années semblent toujours hanter cette discipline qui, contre vents et marées, essaie de retrouver ses lettres de noblesse.
Les membres de l'AMB vont devoir puiser de leurs poches pour organiser les Internationaux de Maurice la semaine prochaine. Le manque de sponsors se fait gravement sentir en période de crise économique et le passé peu glorieux de la fédération ne joue pas en sa faveur.
"Nous n'avons pas d'autre choix. Nous n'avons pu avoir de sponsors pour cet événement et nous ne pouvons faire marche arrière non plus. Nous avons hérité d'un bilan financier catastro-phique et nous allons devoir faire avec nos moyens du bord", a déclaré Raj Gaya, président de l'AMB.
En dépit de cette situation, l'AMB compte aller de l'avant avec l'organisation de cette manifestation. Neuf pays prendront part à ce tournoi prévu du 25 au 28 juin prochain à Rose-Hill. Près d'une centaine d'athlètes sont attendus à cette manifestation qui réunira l'Inde, l'Iran, la Slovaquie, la République tchèque, le Guatemala, le Nigeria, l'Afrique du Sud, les Seychelles et Maurice. Les hostilités débuteront jeudi avec la cérémonie d'ouverture à 17h00.
Les préliminaires et les quarts de finale suivront vendredi, alors que les demi-finales et les finales sont programmées pour le samedi 27 et le dimanche 28 juin. Les premières délégations sont attendues en début de semaine. Le responsable technique de la compétition sera Tevarajen Ponambalum, juge-arbitre international.
Lors de cette manifestation, une importante réunion devrait avoir lieu entre la Réunion, les Seychelles et Maurice. L'objectif de cette rencontre est de mettre en place une Coupe de l'océan Indien qui réunira tous les pays de la région.
A cet effet, Bernard Fossy fera le déplacement à Maurice pour assister à la rencontre. "La conjoncture économique difficile nous oblige à revoir notre stratégie. Comme nous sommes éloignés du continent, nous devons débourser beaucoup d'argent pour permettre à nos joueurs d'aller en stage à l'extérieur. Ainsi, nous comptons mettre en place une nouvelle formule de compétition qui permettra à tout le monde de sortir gagnant dans la région", a fait savoir Raj Gaya.

24

 


MRI
Z7

badminton INTERNATIONAUX DE MAURICE Les étrangers débarquent  L'express.mu  N.P. 24/06/2009

Neuf pays participeront à ce tournoi majeur du calendrier de badminton. Les étrangers seront les plus en vue à cette compétition qui débute demain.
L'AMBIANCE autour des Internationaux de Maurice qui démarrent, demain, à 17h00, au Centre national de badminton à Rose- Hill est palpable depuis hier.
Un premier contingent indien emmené par un habitué de l'événement, Nikhil Kanetkar, le Français Maxime Mora et le Guatémaltèque Rodolfo Ramirez Garcia ont foulé le sol mauricien, hier.
Un deuxième contingent provenant de la Grande Péninsule est attendu ce matin. Les représentants des Seychelles, de l'Afrique du Sud, du Nigeria, de la Slovaquie et de la République Tchèque arriveront, également, aujourd'hui.
L'Ambassade de Chine sera, également, représentée à cette compétition. Ce qui porte le nombre de pays participants, y compris Maurice, à neuf.
Le tirage au sort aura lieu ce soir. C'est le Mauricien Tevarajen Ponamballum qui agira comme juge- arbitre à ces Internationaux. « Nous devrions assister à de belles joutes en masculin avec un éventuel duel entre lI'ndien Nikhil Kanetkar et le Tchèque Jan Fröhlich en finale » , estime - t- il.
Quant à la compétition chez les dames, on devrait s'attendre à un remake des championnats d'Afrique. La Seychelloise Juliette Ah- Wan et les Nigérianes Susan Ideh et Grace Daniel restent les grandes favorites de ce rendez- vous.
La Mauricienne Karen Foo Kune, qui avait échoué en quarts de finale des championnats d'Afrique, en avril dernier, tentera, sans nul doute, de faire mieux cette fois. D'autant plus quelle évoluera devant son public.
Au niveau de l'organisation, les choses se passent plus ou moins bien selon le président de l'Association mauricienne de badminton ( AMB), Raj Gaya.
Toutefois, ce n'est qu'à partir de demain que la machine tournera à plein régime. Le coup d'envoi des compétitions est prévu à 17h00 avec les préliminaires. Ils se poursuivront vendredi à la même heure.
La compétition devrait entrer dans sa phase cruciale à partir de samedi, avec à l'affiche les quarts de finale et les demi-finales. Les finales sont programmées pour dimanche à partir de 10h00.

 

Cash prize de $5 000 pour le vainqueur des Internationaux de Maurice  Le Matinal.mu 24/06/2009

Les Internationaux de Maurice-Yonex débutent ce jeudi au centre national de badminton à Rose-Hill et prendront fin ce dimanche avec les finales. Les Jeux Olympiques terminés, cette compétition n'aura pas le même cachet que les précédentes éditions. Toutefois, le 'cash prize' de $5 000 sera une motivation certaine pour les participants. "Nous n'avons pu avoir le soutien des firmes privées pour l'organisation de l'édition de 2009. C'est pour cette raison que nous n'allons pas faire un événement grandiose et tout miser sur la compétition," a déclaré Raj Gaya, président de la l'AMB.
Ils seront 38 joueurs étrangers à s'aligner aux internationaux qui verront également la participation des deux sélections mauriciennes (seniors et juniors) sans compter les nombreux amateurs locaux qui seront de la partie. Les organisateurs s'attendent à la participation d'au moins 80 joueurs. Les pays participantes sont l'Inde, la Slovaquie, Guatémala, la France, la République Tchèque, le Nigeria, l'Afrique du Sud, les Seychelles, la Chine et Maurice. On notera la retrait de l'Iran à la dernière minute en raison de l'instabilité politique qui règne dans ce pays.
'Plusieurs pays sont déjà sur place à savoir l'Inde, la Slovaquie, le Guatemala, la France.
Le reste du contingent étranger est attendu demain alors que la délégation seychelloise débarque jeudi matin."
Le tirage au sort se tiendra cet après-midi. Les hostilités débuteront jeudi après-midi avec les préliminaires. Les finales se disputeront dans la matinée de dimanche à partir de 9h30.

BADMINTON National Open 2009  Tremplin vers les Internationaux   Le Mauricien.mu 24/06/2009

Le National Open a permis à la sélection de Maurice de prendre ses repères en attendant le début des Yonex Internationals prévus jeudi après-midi au centre de badminton. Sahir Edoo et Karen Foo Kune ont été les plus en vue en simples.
Bientôt deux mois que la sélection mauricienne n'avait pas eu de tournoi de haut niveau suivant sa participation aux championnats d'Afrique et des Internationaux du Kenya tenus durant la deuxième quinzaine d'avril à Nairobi. C'est ainsi que Sahir Edoo, médaillé de bronze en équipes, double hommes (avec Yoni Louison) et mixte (avec Shama Aboobakar) à Nairobi, a conforté sa place de nouveau n°1 en disposant de Stephan Beeharry en finale du simple hommes sur le score de 21-16 et 21-14. C'est sa deuxième victoire en autant de finales contre l'ex n°1 national.
" Ce tournoi nous sert de tremplin vers les Internationaux. Tactiquement, j'ai bien joué, mais la rapidité a aussi fait la différence. En revanche, en finale de double hommes avec Yoni
(Louison), c'était plus étriqué de même qu'avec Yeldie (Louison) en finale mixte. Maintenant, il nous reste à enchaîner des test-matches pour essayer de peaufiner notre préparation ", déclare Sahir Edoo.
Ce dernier a assuré sa place en finale en disposant de Gilles Allet (21-12, 21-12), venu en renfort à l'équipe nationale. Dans l'autre carré, Stephan Beeharry est venu à bout de Vishal Sawaram 21-16, 21-14. Edoo s'est aussi adjugé la victoire en double hommes aux côtés de Yoni Louison face au tandem très coriace composé de Beeharry-Sawaram qui s'inclina en trois sets 17-21, 21-16, 22-24. La finale du double mixte revint à la paire Beeharry-Shama Aboobakar 24-22, 18-21, 21-12 aux dépens de Louison-Edoo.
La finale du simple dames a donné lieu à un duel familial opposant Karen Foo Kune à Kate, sa plus jeune sœur. Et la première nommée a fait respecter la logique en l'emportant 21-13 et 21-12. " C'est une bonne façon de se mettre dans le bain en vue des Internationaux et je suis doublement contente puisque Kate est aussi arrivée en finale. La fédération voulait que je vienne pour juger mon niveau de jeu et pour définir le classement national du simple dames ", confie Karen Foo Kune. Elle est arrivée à Maurice le samedi 13 juin de l'US Créteil (France) et espère " aller le plus loin possible " dans les Yonex Mauritius Internationals. " Il faut être optimiste et positive. Je me sens très bien dans ma tête, car pour moi la forme c'est surtout le mental. Il y a des fois où on est bien physiquement avant de s'écrouler ", estime la joueuse.
Par ailleurs, le coach de l'équipe nationale, le Chinois Zhao Gang, quitte le pays demain, avons-nous appris, après onze mois passés à Maurice. Il était arrivé en juillet 2008 dans le cadre d'un projet spécifique initié par le gouvernement chinois, précise Raj Gaya, président de l'Association mauricienne de badminton.
" Zhao Gang repart avec une dizaine de coopérants chinois qui étaient à Maurice durant la même période, mais dans d'autres domaines. Il n'était pas sous contrat avec le ministère de la Jeunesse et des Sports "
, a-t-il ajouté.
Gang était épaulé dans sa tâche par Anniroa Dajee. Celui-ci fait pour l'heure le suivi avec la sélection. " Zhao Gang ne sera pas remplacé par Annirao Dajee, car nous sommes en quête d'un nouveau coach, jeune de préférence et capable d'agir comme sparring-partner surtout pour bâtir une nouvelle équipe en vue des Jeux des îles de 2011. J'ai établi des contacts avec la Chine cette semaine ", a aussi indiqué Raj Gaya.



Les résultats
Simple hommes
1/2 finale Sahir Edoo b. Gilles Allet 21-11, 21-12 - Stephan Beeharry b. Vishal Sawaram 21-14, 21-18
Finale : Sahir Edoo b. Stephan Beeharry 21-16, 21-14
Simple dames
1/2 finales Karen Foo Kune b. Yieldie Louison 21-12, 21-12  - Kate Foo Kune b. Marlyse Marquer 21-16, 16-21, 21-19
Finale : Karen Foo Kune b. Kate Foo Kune 21-13, 21-12
Double hommes
1/2 finales  Sahir Edoo-Yoni Louison bb. Neeresh Ramtohul-Lloyd Alam 21-15, 21-12 - Beeharry-Sawaram bb. Ramrekan-Norman Foo Sing 21-12, 21-10
Finale : Edoo-Louison bb. Beeharry-Sawaram 21-17, 16-21, 24-22
Double dames
1/2 finales Marquer-Karen Foo Kune bb. Yieldie Louison-Kate Foo Kune 21-12, 21-12 - Aboobakar-Sawaram bb. A. et D. Allet 21-6, 21-9
Finale : Aboobakar-Sawaram-bb. Marquer-Karen Foo Kune 21-16, 21-18
Double mixte
1/2 finales Beeharry-Aboobakar bb. Norman Fon Song-Marqueur 21-13, 21-8  - Eddo-Louison bb. Amrita et Vishal Sawaram 21-14, 21-12
Beeharry-Aboobakar bb. Yeldie Louison-Sahir Edoo 24-22, 18-21, 21-12

Yonex Mauritius Internationals - Deux anciens vainqueurs et Juliette Ah Wan présents

La Chine, l'Inde, le Nigeria, l'Afrique du Sud, le Guatemala, la France, la République tchèque, la Slovaquie, les Seychelles et l'Iran sont autant de pays qui animeront à partir de jeudi au centre national de badminton les Internationaux de Maurice Yonex. Le tournoi est doté d'une prime de $ 5 000 (ÅRs 165 000) répartie dans les cinq catégories - simple hommes et dames, double hommes et dames et double mixte.
Contraintes financières obligent, certaines équipes étrangères ne se déplaceront pas au complet. La Chine sera représentée par quatre joueurs masculins (Zhang Jinyong, Guo Mingtao, Ding Hong, Yin Wei), l'Inde par sept joueurs masculins, le Nigeria par huit joueurs hommes et dames dont Grace Daniel, championne d'Afrique du simple dames en 2007 à Maurice, l'Afrique du Sud trois hommes, la République tchèque deux joueurs dont Yan Frolich, déjà intronisé à Maurice, la France un joueur, la Slovaquie avec Michael Matejka et Katerina Bielikova, les Seychelles avec Steve Malcouzane, Georgie Cupidon et Juliette Ah Wan, championne d'Afrique en titre du simple dames.
Le Guatemala sera représenté par Rodolfo José Ramirez Garcia. Celui-ci est déjà sur place. Les Indiens Jagadish Yadav Kenchappa, Shivkumar Mutuyal, Nishant Sinha, Sonic Prabhudasai, Oscar Bansal et Nikhil Kanetkar (celui-ci plus d'une fois titré à Maurice) étaient attendus vers la mi-journée aujourd'hui alors que Maxime Mora, l'unique Français du tournoi, est arrivé ce matin. L'Iranien Kaveh Mehrabi sera aussi de la partie.
Le tournoi débute jeudi à 17h et se poursuivra vendredi avec les premiers tours à 17h. Samedi, les compétitions débuteront à 14h alors que la phase finale sera retransmise en direct dimanche matin à partir de 9h30, informe Raj Gaya.

24

 


MRI
Z7

badminton INTERNATIONAUX DE MAURICE Place aux choses sérieuses     L'express.mu  N.P. 25/06/2009

LE centre national de badminton à Rose- Hill sera particulièrement animé, à partir de cet après- midi, avec la tenue des Internationaux de Maurice. C'est à 17 heures que débuteront les préliminaires. Cette compétition a attiré cette année des joueurs indiens, tchèques, slovaques, nigérians et sud- africains. Même la France et le Guatemala sont représentés, par l'entremise de Maxime Moura et Rodolfo Jose Ramirez Garcia, respectivement.
Quant aux représentants des Seychelles, ils étaient attendus tôt ce matin.
Il faut, néanmoins, préciser qu'avec la crise financière, la réponse en termes de participation na pas été à la hauteur des attentes. Certains pays comme les Seychelles et l'Afrique du Sud, certes des habitués de l'événement, ont aligné une équipe réduite. Dans le cas de l'Afrique du Sud, aucune représentante féminine na fait le déplacement.
Mais ceci ne devrait pas affecter la qualité du spectacle. Avec la participation des Indiens, dont Nikhil Kanetkar et Aditya Elango Abdul Raheem, du Tchèque Jan Fröhlich, ou du• ° 1 du tournoi, le Slovaque Michael Matejka, on devrait assister à de belles joutes.
En féminin, en revanche, le titre se jouera, principalement, entre les représentantes du continent noir. La championne d'Afrique Juliette Ah- Wan est bien placée pour rééditer son exploit réalisé aux récents Championnats d'Afrique.
Qu'en est- il de la position des locaux ? « Ce sera difficile pour les Mauriciens » , répond l'entraîneur national, Annirao Dajee.
Ce dernier, qui a eu l'occasion de voir à l'oeuvre certains des joueurs indiens, est presque convaincu que la Grande péninsule prendra d'assaut l'épreuve du simple hommes. Mais le mentor mauricien joue la carte de la prudence.
« Jai, également, vu le Français Maxime Mora, classé• ° 2, à l'entraînement, il semble avoir un bon niveau » , ajoute- t- il.
Du côté féminin, la Mauricienne Karen Foo Kune, qui détient le meilleur classement mondial sur le continent, est tête de série• ° 1. Néanmoins, elle devra batailler ferme si elle veut gagner. C'est la Nigérianne Susan Ideh qui est la mieux classée dans la deuxième partie du tableau.
En ce qui concerne nos juniors, à l'instar de Kate Foo Kune et Yeldi Louison, cette compétition leur permettra d'affûter leurs armes en vue des Championnats d'Afrique juniors, prévus en août en Ethiopie.
Il faut savoir que les demi-finales se joueront samedi à 14 heures et les finales dimanche à 10 heures.

26
INFO


MRI
Z7

W.B.F. - MAURITIUS

MAURITIUS INTERNATIONAL 2009

Port-Louis (Mauritius)

Prize Money : USD 5000


Du 26 au 28 Juin 2009

 

 

 

26

 


MRI
Z7
BADMINTON Internationaux de Maurice (1re journée)   Pas de grosse surprise, les jeunes Mauriciens en forme  Le Mauricien.mu 26/06/2009

Les Internationaux de Maurice, qui se tiennent actuellement au Centre national de badminton à Rose-Hill, ont débuté hier. À l'issue de ce premier tour, les têtes de série, dont l'Indien Nikhil Kanektar et le Tchèque Jan Frolich, sont passées. Chez les femmes, les deux rencontres disputées ont également respecté la logique. Côté mauricien, la jeune garde s'est tirée d'affaire.
Il ne reste que quatre représentants de l'élite masculine locale en lice dans cette compétition. Pourtant, le premier Mauricien à prendre la porte de sortie n'est autre que Stéphane Beeharry. Après avoir bénéficié d'un bye au premier tour, il s'est retrouvé face au Seychellois Steve Malcouzane. Ce dernier ne lui a pas laissé le temps de respirer, puisque le Seychellois s'est imposé en deux sets secs (21-12, 23-21).
Vishal Sawaram a également pris la porte de sortie, après sa défaite sans appel face au Guatémaltèque Rodolfo Ramirez Garcia. Ce dernier s'est quand même causé une grosse frayeur, puisqu'il s'est incliné au deuxième jeu 16-21 après avoir enlevé le premier 21-17. Mais dans l'ultime set, Garcia allait se mettre en évidence en enlevant la rencontre 21-17.
Par contre, la jeune garde mauricienne se porte bien à l'instar de Yoni Louison, Sahir Edoo, Lloyd Adam et Norman Fong Sing qui ont tous passé le premier tour. Mais la tâche des Mauriciens au prochain s'annonce plus ardue. En effet, Fong Sing affrontera le Français Maxime Mora, Sahir Edoo sera opposé à l'Indien Aditya Abdul Raheem alors que Lloyd Adam aura pour adversaire Rodolfo Ramirez Garcia. Quant à Yoni Louison, son chemin croisera celui du Nigérian Ola Fagbeni. Le match le plus intéressant à suivre devrait être celui qui mettra aux prises l'Indien Nikhil Kanektar au Seychellois Steve Malcouzane.
Chez les dames, seulement quatre joueuses étaient en action, les autres bénéficiant d'un bye au premier tour. Le premier mettait aux prises la championne d'Afrique en titre, la Seychelloise Juliette Ah Wan, à la Nigériane Mary Gideon. La logique a été respectée puisqu'Ah Wan s'est imposée en deux petits sets (21-15, 21-18) sans se forcer.
L'autre rencontre, 100 % mauricienne, opposait Kate Foo Kune à Sheetal Sawaram. Encore une fois, la hiérarchie a été respectée, puisque la cadette des sœurs Foo Kune s'est imposée facilement (21-17, 21-11). Sa prochaine sortie, face à... la Nigériane Grace Daniels, ne s'annonce pas aussi simple. Quant à Yeldy Louison, son chemin croisera celui de Juliette Ah Wan au prochain tour.



Les principaux résultats
Masculin

Steeve Malcouzane (Sey) bat Stéphane Beeharry (Mri) 21-12, 23-21
Nikhil Kanektar (Ind) bat John Ah See (Mri) 21-10, 21-5
Ola Fagbeni (Ngr) bat Nishant Sinha (Ind) 21-10, 21-11
Yoni Louison (Mri) bat Jean-Luc Joferally (Mri) 22-20, 21-14
Jan Frolich (Rep. Tch) bat Jacob Maliekal (Af. Sud) 21-11, 21-18
Oscar Bansal (Ind) bat Shaheer Ramrakha (Mri) 21-13, 21-15
Lloyd Adam (Mri) bat Deven Pachee (Mri) 21-15, 23-21
Rodolfo Ramirez Garcia (Gua) bat Vishal Sawaram (Mri) 21-17, 16-21, 21-17
Jagadish Kenchappa (Ind) bat Zdene Svata (Rep. Tch.) 21-10, 21-18
Jinkam Iframu (Ngr) bat Georgie Cupidon (Sey) 21-15, 21-11
Aditya Abdul Raheem (Ind) bat Stephan Ng Chin Hing (Mri) 21-12, 13-21, 21-11
Sahir Edoo (Mri) bat William Vilijoen (Af. Sud) 21-19, 21-11
Norman Fong Sing (Mri) bat Azmee khoodaruth (Mri) 21-15, 21-11
Féminin

Juliette Ah Wan (Sey) bat Mary Gideon (Ngr) 21-15, 21-18
Kate Foo Kune (Mri) bat Sheetul Sawaram 21-17, 21-11
27
SEY
Z7
Badminton : les Internationaux de Maurice -  Ah-Wan, Cupidon et Malcouzane à l’épreuve        Seychelles Onlines G.G. 26.06.2009

LES meilleures raquettes de l’Océan Indien et d’Afrique sont actuellement à Maurice où ils participent aux Internationaux de Maurice qui ont débuté hier au Centre national de badminton à Rose-Hill.
Trois Seychellois, à savoir Juliette Ah-Wan, Georgie Cupidon et Steve Malcouzane, sont dans l’île sœur pour ce rendez-vous très convoité et qui voit aussi la participation des Indiens, Sud-Africains, Nigérians, Guatemalais, Réunionnais, Iraniens, Tchèques, Slovaques et Chinois.
Ah-Wan et Cupidon feront équipe en double mixte pour tenter de monter sur la plus haute marche du podium après avoir terminé deuxièmes en 2007. Le duo seychellois avait perdu 0-2 (9-21 et 17-21) contre la paire sud-africaine Chris Dednam et Michelle Edwards pour remporter la médaille d’argent de cette compétition de catégorie One Star Tournament.
Cupidon jouera aussi la compétition de double hommes et il aura Malcouzane comme partenaire.
En simple, ce sont Ah-Wan (dames) et Malcouzane (hommes) qui défendent les quintucolors des Seychelles.
Les trois raquettes seychelloises sont accompagnées de l’entraîneur Calix Francourt.
Pendant les quatre jours de compétition (du 25 au 28 juin), les organisateurs espèrent voir des joutes de haut niveau dans un tournoi d’un niveau élevé.
C'est Yonex qui offre le cash prize de 5,000 dollars américains qui sera distribué entre les vainqueurs, les vaincus et les demi-finalistes pour le simple hommes, le simple dames, le double hommes.
A noter que des discussions concernant la possibilité d'avoir plus d'échanges entre les îles de la région, notamment la Réunion, les Seychelles, Maurice et Madagascar, auront lieu en marge de la compétition.
Selon le président de la Mauritius Badminton Association, M. Raj Gaya, il serait bien d’organiser une Coupe de l'Océan Indien tous les ans et monter des stages communs dans les pays de la région parce que voyager loin coûte de plus en plus cher.
27
MRI
Z7

BADMINTON   INTERNATIONAUX DE MAURICE    DE BELLES JOUTES À L'AFFICHE  L'express.mu  N.P. 27/06/2009

Les Internationaux de Maurice, qui ont démarré jeudi, entament leur phase cruciale. Soit les quarts et les demi- finales. De beaux duels sont à prévoir tant en simple qu'en double.
Les favoris, qui ont su tenir tête à leur adversaire, jusqu'ici, s'affronteront pour une place en finale qui se jouera demain à 10h au Centre national de badminton à Rose- Hill. Les échanges débuteront à 14h plus précisément, avec les quarts de finale, tandis que les demi- finales sont programmées pour 18h . En simple dames, la Mauricienne Karen Foo Kune, classée tête de série no. 1, affrontera nul autre que la championne d'Afrique, la Seychelloise Juliette Ah- Wan, en demi- finales.
Dans l'autre moitié du tableau, la Nigériane Grace Daniel sera opposée à sa compatriote Susan Ideh, vice- championne d'Afrique.
Chez les hommes, en revanche, les rescapés devront passer par les quarts de finales.
Des quarts de finales qui promettent, tant les rencontres s'annoncent palpitantes dans certains cas.
A l'instar du duel entre la tête de série no. 1, le Slovaque Michal Matejka et lIndien Nikhil Kanetkar.
Autre rencontre qui retiendra l'attention est celle mettant aux prises le Nigérian Ola Fagbemi au Tchèque Jan Frohlich. Le match opposant le Français Maxime Mora et l'Indien Aditya Abdul Raheem dominera, également, l'affiche.
Néanmoins, il faudrait faire ressortir qu'aucun Mauricien na pu se qualifier pour les quarts de finales. Sahir Edoo, le fer de lance de l'équipe mauricienne a échoué en huitièmes de finale face à l'Indien Raheem en deux sets ( 18- 21, 19- 21).
Lloyd Allam s'est incliné, de son côté, face au Guatémaltèque Rodolfo Ramirez Garcia en deux sets toujours 16- 21, 10- 21. Pas de chances, non plus, pour Yoni Louison qui a dû s'avouer vaincu face au Nigérian Fagbemi. Il a été sorti en deux sets 10- 21, 17- 21.

28
MRI
Z7

Badminton - Internationaux de Maurice Sawaram et Aboobakar tenteront de sauver l'honneur mauricien    Le Mauricien WE 28/06/2009

Les finales des Internationaux de Maurice seront jouées ce matin à partir de 9h30 au centre de badminton à Rose-Hill. Les deux finales de simple retiendront certainement l'attentio. Chez les hommes, le Tchèque Jan Frohlich sera opposé au Français Maxime Mora. Frohlich a causé une petite surprise hier en sortant l'Indien Nikhil Kanetkar, le tenant du titre, en deux sets (21-17, 21-6).
" Avant le match, je ne savais pas trop à quoi m'attendre vu que je n'avais battu Nikhil Kanetkar. Dans la fin du 1er set, j'ai été plus chanceux et dans le 2e, j'ai fait preuve de constance et fait très peu de fautes. Puis, il (Kanetkar) a jeté l'éponge "
, a déclaré Frohlich. Le Tchèque en est à sa 3e apparition aux Internationaux de Maurice après 2004 et 2007 et accède en finale pour la première fois. Son adversaire en finale, Maxime Mora a eu plus de mal en demi face au Guatémalien, Rodolfo Jose Ramirez Garcia. Le Français s'est imposé en 3 manches (21-18, 18-21, 21-19). " Mon adversaire été vraiment très fort, mais je suis quand même arrivé à le battre, ce qui me fait énormément plaisir. Je suis satisfait de me retourver en finale et je suis confiant. J'espère vraiment gagner ", a indiqué Mora.
En simple dames, les résultats des demi-finales ont été conformes à la logique. D'une part, la Seychelloise Juliette Ah Wan a disposé de la Mauricienne Karen Foo Kune (21-19, 21-9), tandis que le duel 100% nigérian entre Grace Daniel et Susan Ideh a tourné en faveur de la première nommée (21-8, 21-19). Le duel Ah Wan/Daniel de ce matin promet des étincelles d'autant que celle-ci est la tenante du titre.
" J'ai eu plusieurs fois la chance de jouer contre Karen, je connais sa façon de jouer. Dans le 2e set, je me suis donnée à fond. Grace Daniel est une battante aussi, j'ai hâte de jouer la finale demain "
, a confié la Seychelloise.
" J'espère encore une fois décrocher la médaille d'or comme l'an dernier. Je me suis bien battue et je reste confiante de remporter le tournoi ", a confié, pour sa part, Grace Daniel.
La seule finale qui verra des Mauriciens en action sera celle du double dames. Amrita Sawaram et Shama Aboobakar croiseront le fer avec Susan Ideh et Juliette Ah Wan.
En double hommes, les Nigérians Ola Fagbemi et Jinkam Iframu affronteront les Sud-Africains Dorian James et Wiaan Villjoen. Pour ce qui est de la finale double mixte, elle opposera la paire seychelloise Georgie Cupidon/Juliette Ah Wan aux Nigérians Ola Fagbemi et Grace Daniel.

Badminton - Pour des échanges Accord conclu entre les présidents de la ligue réunionnaise et de l'AMB    Le Mauricien WE 28/06/2009

Le président de la Ligue réunionnaise de Badminton (LRB), Bernard Fossy, a assisté aux matches hier au centre national de Badminton à Rose-Hill. Il est de passage à Maurice pour avoir des discussions avec le comité directeur de l'Association mauricienne de Badminton (AMB) présidé par Raj Gaya. " Le but de ces discussions est de signer un contrat de travail ou les deux parties s'engagent sur divers points du badminton, à savoir les vétérans, le sport en entreprise, la formation en arbitrage, les jeunes et les manifestations conjointes ", dira Bernard Fossy. Des échanges auront donc lieu entre l'AMB et la LRB. " On peut prendre des vétérans et des jeunes et les faire jouer dans des écoles ou des quartiers difficiles, faire du social. Raj Gaya et son équipe que je félicite d'ailleurs, et moi-même, avons réfléchi sur des moyens qui intéresseront davantage les gens au badminton ", soutient Bernard Fossy. Ce dernier se propose aussi de recevoir des jeunes, garçons et filles, de moins de 16 ans à la Réunion.
" J'aurai aimé présenter le plan au ministre (Devanand Ritoo) mais je prends l'avion demain matin (ce matin). Mais je pense qu'il est déjà au courant ",
déclare le président de la LRB.
Bernard Fossy a aussi promis de revenir l'année prochaine pour les Internationaux de Maurice en compagnie de joueurs de l'île sœur.

29
MRI
Z7

badminton YONEX MAURITIUS INTERNATIONALS  Entre satisfaction et… déception  L'express.mu  N.P. 25/06/2009

LES spectateurs qui s'étaient déplacés, hier, pour assister aux Internationaux de Maurice Yonex sont restés quelque peu sur leur faim. La confrontation annoncée entre le Français Maxime Mora et le Tchèque Jan Frohlich pour la finale du simple hommes na pas eu lieu. Mora, qui a déclaré forfait, ne s'est pas présenté au gymnase. Selon le juge- arbitre de la compétition, Me Tevarajen Ponamballum, « Mora s'est plaint de problème à l'estomac » . « Mon assistant, Hassen Hyderkhan, s'est rendu à l'hôtel où réside le joueur pour vérifier sil était bien malade. Il était effectivement alité. Je consulterai le comité organisateur avant de soumettre mon rapport à la fédération internationale » , a ajouté le juge- arbitre mauricien.
Cependant, pour éviter de chambouler l'ordre des matches, Me Ponamballum a arrangé un match d'exhibition entre le vainqueur Jan Frohlich et lIndien Nikhil Kanetkar. Un match qui ressemblait au remake des demi-finales entre ces deux joueurs la veille. Frohlich a confirmé sa suprématie en infligeant un 2 à 0 ( 21- 12, 21- 11) à l'Indien.
La déception était également au rendez- vous pour la finale du simple dames qui opposait la tenante du titre, la Nigériane Grace Daniel, à la Seychelloise Juliette Ah- Wan.
Avec le retour en force de cette dernière qui avait remporté le titre de championne d'Afrique en avril dernier à Nairobi, on s'attendait à une lutte serrée entre les deux joueuses. Mais Juliette Ah- Wan, qui avait sorti la Mauricienne Karen Foo Kune en demi- finales ( 21- 19, 21- 9), n'était visiblement pas dans son assiette, hier.
Grace Daniel en a profité pour signer sa deuxième victoire consécutive dans ces Internationaux.
La Nigériane s'est imposée avec une aisance déconcertante sur le score de 21- 13, 21- 17.
« Je suis très contente d'avoir remporté mon deuxième titre d'affilée. Je dois avouer toutefois que je m'attendais à un match beaucoup plus difficile face à Juliette Ah- Wan »
, confie la Nigériane.
Mais Grace Daniel est encore plus ravie car elle confirme son retour sur la scène internationale.
« Après les Jeux olympiques de Beijing j'avais pris mes distances des courts et aussi quelques kilos. Je suis revenue pour les Championnats d'Afrique mais je n'étais pas très brillante puisque j'avais perdu en quart de finale. Et puis je souffrais également de mes genoux en raison d'un surplus de poids. Jai perdu pas mal de kilos depuis le rendez- vous africain. Ce qui me permet sans nul doute de retrouver petit à petit ma forme d'antan »
, se réjouit l'ancienne sociétaire du centre d'entraînement de haut niveau de Saarbrucken.
Grace Daniel s'est également distinguée dans l'épreuve du double mixte. Associée à son compatriote Ola Fagbemi, ils ont battu en finale le tandem Seychellois composé de Juliette Ah- Wan et Georgie Cupidon ( 21- 17, 21- 16).
En double dames, la combinaison entre la Seychelloise Juliette Ah- Wan et la Nigériane Susan Ideh s'est avérée payante.
Ah- Wan et Ideh ont disposé, en finale, des seules rescapées côté mauricien, soit le duo Shama Aboobakar- Amrita Sawaram.
Beaucoup plus agressives sur le court, Juliette Ah- Wan et Susan Ideh n'ont pas eu à déployer les grands moyens ( 21- 18, 21- 17) pour s'octroyer le titre.
Shama Aboobakar, qui n'a repris les entraînements qu'en octobre dernier, après deux années de repos, affichait quand même la satisfaction. « La dernière fois qu'Amrita et moi avions joué ensemble dans une compétition internationale, c'était en 2006 » , rappelle la joueuse mauricienne.
Finalement en double hommes, ce sont les Sud- Africains Dorian James et William Villjoen qui ont eu le dernier mot ( 19- 21, 22- 20, 21- 8) face aux redoutables Nigérians Ola Fagbemi et Jinkam Ifraimu.

BADMINTON Yonex Mauritius Internationals 2009  La Nigériane Grace Daniel conserve son titre  Le Mauricien Mu. 29/06/2009

Les Internationaux Maurice Yonex ont pris fin hier sur un goût d'inachevé. Le Tchèque Jan Frohlich n'a pas eu se mouiller le maillot pour s'offrir le titre du simple hommes dans son duel tant attendu contre le Français Maxime Mora. Ce dernier a déclaré forfait pour cause de maladie et ne s'est pas présenté sur le court. Par contre, la Nigériane Grace Daniel s'est montrée expéditive face à la Seychelloise Juliette Ah Wan, championne d'Afrique en titre, l'emportant 21-13,21-17.
La déception était palpable à l'annonce par le juge-arbitre du tournoi, Me. Thevarajen Ponambalum, du forfait de Maxime Mora dans la finale du simple homme. " Le joueur s'est plaint de douleur à l'estomac et il était trouvé aliter lors qu'il fut visité à son hôtel par un de nos arbitres, Hassen Hyderkhan ", a-t-il affirmé. Pour gommer cette déception, il proposa à la place un match d'exhibition entre le Tchèque et l'Indien Nikhil Kanetkar que le Tchèque avait éliminé 17-21,6-21 samedi en demi-finale samedi. L'exhibition s'est soldée en deux sets pour Jan Frohlich, 21-12,21-11.
A défaut du simple hommes, la finale du simple dames a tout au moins tenu ses promesses dans la confrontation opposant les deux championnes d'Afrique avec la Nigériane Daniel, intronisée chez nous en 2007 et l'emblématique Seychelloise AhWan, nouvellement sacrée à Nairobi en avril. La Nigériane qui était boursière jusqu'à l'année dernière au centre de haut niveau de Saarbrucken (Allemagne) dans le cadre des derniers Jeux Olympique de Pékin voulait a tout prix conserver son titre après son élimination en quarts de finale par la Sud-Africaine Stacey Doubell à Nairobi. " Je voulais retenir mon titre pour confirmer. Et j'ai donc décidé après les championnats à Nairobi de bien m'y préparer. In fact, it wasn't really hard against Juliette but it was a good play and Juliette is still a good fighter", confia sereinement Grace Daniel au terme de l'explication.
25 ans, la Nigériane a paru toutefois moins affûtée qu'elle l'était l'an dernier lorsqu'elle créa l'événement avec l'Ougandais Edwin Ekiring. Trainant toujours une blessure au genou droit, elle avoue qu'" après les J.O de Pékin, je suis rentrée au Nigéria (Ndlr: à l'inverse des autres joueurs africains qui ont trouvé leur place dans les clubs en Europe, avons nous appris), pour me reposer et récupérer de ma blessure. Après il y a eu Nairobi. C'est dire que depuis les JO, c'est maintenant que je dispute mon premier tournoi majeur. Avec ce nouveau titre, je vais rentrer chez moi préparer mon prochain tournoi et voir comment je pourrais récolter plus de points pour améliorer mon classement qui a chuté. "
Face à la Nigériane, Juliette Ah Wan a paru moins en jambes. Elle avait d'ailleurs trois finales à disputer hier, le double dames et le mixte y compris. Et c'est pas évident lorsqu'on a 28 ans et qu'on est devenue maman d'un petit garçon depuis une année. " Effectivement c'est très dur, Johan est né en juin dernier. Mais je fais mon maximum pour être au mieux de ma forme. De toute façon, mais carrière ne va pas durer encore longtemps car je m'arrêterai aux prochains Jeux des Iles en 2011 aux Seychelles. C'est le dernier gros défi que je voudrais relever ", soutient-elle. Juliette Ah Wan avait étreiné son premier titre africain au Maroc en 2002, avant de triompher à Alger en 2006 et cette année encore à Nairobi. Mais hier Grace Daniel a toujours eu une marge d'avance sur elle dans le premier set plié 21-13 en 10 minutes. Dans le set suivant, elle atteindra l'égalisation à deux reprises à 7-7 et 15-15 avant de s'incliner 21-17 en 10 minutes toujours.
Juliette Ah Wan s'adjugea du tiyre du double dames avec la NigérianeSusan Ideh 21-18; 21-17 aux dépens de la paire Mauricienne composée de Shama Aboobakar, gênée par une tendinite au bras et Amrita Sawaram. " Nous avons tout essayé sans que rien n'aboutisse au finish. Nous étions toujours sous pression face à une équipe qui attaquait constamment. Mais nous sommes quand même satisfaites d'avoir affronté une paire qui a quand même éliminé en demi-finale les championnes d'Afrique en titre (Grace Daniel-Mary Gideon) " remarque la paire mauricienne.
Interrogé sur la performance de l'équipe mauricienne, l'entraîneur Annirao Dajee a laissé entendre qu'" il faut se concentrer sur les jeunes. " " Il y a un trou de trois ans à combler. Mais nous pouvons compter sur les Sahir Edoo, Yoni Louison, Yieldie Louison, Kate Foo Kune, Shama Aboobakar, Marlyse Marquer et même sur Stephan Beeharry qui fait partie de l'arrière garde et Karen Foo Kune pour les prochains Jeux des Iles. Ils sont prêts à reprendre sérieusement l'entraînement après quelques jours de repos. Cette préparation intensive durera quatre cinq mois avec l'accord de Stephan Buckland au plan de préparation physique."
Grace Daniel remporta aussi la palme du double mixte avec son compatriote Ola Fagbemi, 21-17,21-16 contre la paire seychelloise Ah Wan-Georgie Cupidon. Quant au titre du double hommes, il est revenu aux Sud-Africains Dorian James-Wilhem Viljoen 19-21, 22-20, 21-8 aux dépens des Nigérians Fagbemi-Jinkam Ifraimu.

29
INFO

 

TOUS LES RESULTATS DU MAURITIUS INTERNATIONAL 2009    africa-badminton.com 29/06/2009
 
MAURITIUS INTERNATIONAL 2009

(MAURITIUS) (Z7) 26 - 28 Juin 2009

S.H.

Jan Frohlich ( CZE)
S.D.

Grace Daniel ( NGR)

 

MAURITIUS INTERNATIONAL 2009

(MAURITIUS) (Z7) 26 - 28 Juin 2009

D.H.

D.D.

D.MX.

  
Dorian James - William Villjoen
  
Juliette Ah-Wan - Suan Ideh
  
Ola Fabgemi - Grace Daniel